Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fédération de la Libre Pensée des Alpes-Maritimes

Association de recherche philosophique et d'action sociale - Adhérente à la fédération nationale de la Libre Pensée - Ni dieu, ni maître ! A bas la calotte et vive la Sociale !

Publié le par librepensee06.over-blog.com

La Fédération Nationale de la Libre Pensée aura, ces derniers mois, été reçue par les plus hautes instances gouvernementales.

  - Par la Présidence de la République, en avril 2013

  - Au ministère de l'Éducation nationale par le Ministre, le 20 août 2013

 - Au ministère de la Santé et des affaires sociales le 13 septembre 2013 au sujet de « la recherche sur l'embryon humain »

  - Elle a également été auditionnée par le Conseil Économique, Social et Environnemental dans le cadre du « fait religieux en entreprises » le 11 septembre 2013

 

II faut y voir la preuve de la qualité de notre production théorique en matière d'analyse des situations comme de formulation de nos revendications et mots d'ordre. Et cela est reconnu par nos amis et, chose plus flatteuse encore, par ceux qui ne sont pas du tout nos amis.

  Cette qualité est reconnue que ce soit sur le terrain strict de la laïcité, mais aussi de la défense des libertés démocratiques, de la liberté de la recherche scientifique comme dans le domaine de ce qu'il est convenu d'appeler la bioéthique ...

  Il faut, bien évidemment, y voir aussi le résultat de la mobilisation constante des fédérations départementales, des groupes locaux et des adhérents. Notre département figure en bonne place dans la liste de ceux, très nombreux, qui ne restent pas l'arme au pied. Pour s'en convaincre, il suffira de jeter un regard sur les diverses rubriques de ce N° de l'Impertinent.

  Que l'on reconnaisse officiellement, ou officieusement, la qualité de nos travaux ne signifie pas que nos interlocuteurs se rallieront toujours à notre point de vue. Nous sommes toujours courtois cela ne fait pas de nous des naïfs.

  Mais cette sorte de reconnaissance est la marque de la représentativité conquise par la Fédération Nationale.

  Ce qui nous conduit à aborder une étrange pratique dans certains milieux laïques : la création, par fragmentations successives, des observatoires du « pays de ceci », « du pays de cela » et du « pays d'un peu plus loin », dans notre beau département en particulier.

  Quelle que soit la valeur des intentions des initiateurs locaux, soulignons toutefois un problème qui se pose à eux.

  Peut-on défendre et restaurer dans sa plénitude la Loi de Séparation, qui a valeur constitutionnelle, peut-on se poser la question de l'abrogation des lois anti-laïques, de la Loi Debré par exemple, sur une surface volontairement réduite à un seul petit bout de canton ?

  Quel poids peut-on prétendre avoir en réalité ? À quel rôle se réduit-on en faisant le choix de cette forme d’organisation «localiste» ?

  Dès le milieu du 18éme siècle, les militants laïques et libres penseurs, républicains se sont fédérés au niveau national et international afin d'agir efficacement à l'émancipation humaine, la liberté de conscience. C'est ainsi que furent obtenus les grandes conquêtes laïques et la loi de 1905 elle-même.

 

Peut-on, faut-il, balayer cet héritage ?

 

Pour nous la question est claire, la réponse aussi. L'efficacité commande le rassemblement des laïques au sein de la FNLP pour reconquérir le terrain perdu et gagner de nouvelles conquêtes. Adhérez à la Libre Pensée. Construisons de nouveaux groupes locaux fédérés au sein de la LP.

 

                                                                                                                     Henri Huille

 

"L'impertinent " Le journal de nos camarades Libres penseurs des Bouches-du-Rhöne

Articles récents

Hébergé par Overblog