Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fédération de la Libre Pensée des Alpes-Maritimes

Association de recherche philosophique et d'action sociale - Adhérente à la fédération nationale de la Libre Pensée - Ni dieu, ni maître ! A bas la calotte et vive la Sociale !

Publié le par librepensee06.over-blog.com
Publié dans : #Activités et actions départementales

Georges au congrès Nancy

 

Chers Amis,


Je vous apporte les salutations fraternelles des libres penseurs d'un département sinistré : les Alpes-Maritimes. Département dont la principale ville, Nice, a pour maire Christian Estrosi et pour président du Conseil général Éric Ciotti.


Je ne vous parlerai pas de notre participation au Festival du Livre de Mouans-Sartoux qui nous apporte adhésions et correspondants, ni des banquets que nous organisons, ni de la manifestation du 11 novembre au monument aux morts pacifiste de Peille, ni de notre blog (librepensee06.over-blog.com), ni du rassemblement régional au pied de la statue de Garibaldi à l'occasion de la Journée internationale de la Libre Pensée.


Avec la Ligue des Droits de l'Homme, nous menons dans ce département une action visant à dénoncer et faire annuler les subventions versées aux organismes cultuels. Après avoir repéré ces subventions, nous avons adressé un relevé au préfet en lui demandant d'exercer le contrôle de légalité auquel il est tenu. Par lettre du 22 mars 2013 adressée au président du CG et aux maires des communes du département, le préfet a fait un rappel à la loi. Le CG ayant récidivé, nous avons signalé au préfet le dernières subventions litigieuses. Ce dernier nous a écrit en retour : « ...j'ai demandé expressément au Conseil Général de ne plus subventionner les processions ou toute autre manifestation religieuse. Enfin concernant la subvention à la confrérie des pénitents blancs de la Sainte Croix et du Gonfanon de Saorge (fonctionnement), j'ai demandé au Conseil Général de rapporter sa décision. » Voilà une action simple à mener et efficace qu'il conviendrait de mener à plus grande échelle (mairies, Conseils régionaux).


Par ailleurs nous venons d'envoyer un lettre ouverte à Michèle Tabarot député-maire du Cannet qui, à quelques semaines d'intervalle, avait adressé deux invitations à des messes. Nous lui avons rappelé que ses mandats lui imposent la nécessité de respecter la laïcité.


Je vous remercie.

Articles récents

Hébergé par Overblog