Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fédération de la Libre Pensée des Alpes-Maritimes

Association de recherche philosophique et d'action sociale - Adhérente à la fédération nationale de la Libre Pensée - Ni dieu, ni maître ! A bas la calotte et vive la Sociale !

Publié le par librepensee06.over-blog.com
Publié dans : #Activités et actions départementales

Georges Marcel FAYE

Délégué au congrès national pour les Alpes-Maritimes (06)

Contribution à la discussion générale – jeudi 11 juillet

 

« Je vous parle d'un département sinistré. Sinistré car le député-maire de Nice et président de la métropole n'est autre que Christian Estrosi. Sinistré car le député-président du Conseil général est Éric Ciotti. Ce dernier peut déclarer qu'il est nécessaire de « respecter en tout lieu le principe de laïcité » mais ses pratiques contredisent ses déclarations. En effet, le Conseil général subventionne généreusement Radio Chrétienne de France, Radio Shalom, les divers Pénitents bancs et rouges, les pèlerins de quelques Notre Dame, le diocèse pour plusieurs manifestations, etc...

 

Avec la LDH du département, nous avons interpellé le préfet au niveau du contrôle de légalité. Après plusieurs échanges de courrier nous serons reçus par le secrétaire général de la préfecture le 16 juillet. Nous demanderons que ses services fassent appliquer l'article 2 de la loi de 1905. Nous communiquerons sur cet entretien en direction de la presse et tiendrons la CAN informée du contenu de cette rencontre. »

 

Amendement présenté et adopté 

Proposition de lettre pour une intervention des Fédérations, des groupes de Libre Pensée,en direction des candidats aux élections municipales.

 

« Inviterez vous les citoyens à des cérémonies religieuses à l'occasion des manifestations officielles de la République (8 mai, 11 novembre, journée des déportés...  ? »

 

J'ai participé aux travaux de la commission laïcité et présenté l'amendement suivant qui a été adopté :

 

RÉSOLUTION  LAÏQUE

 

« La Libre Pensée constate que de nombreuses collectivités territoriales financent également diverses associations aux activités à caractère cultuel au mépris de l’article 2 de la loi de 1905. La Libre Pensée dénonce ces financements. Elle engage les Fédérations départementales à rechercher ces financements, à les dénoncer publiquement et à recourir à tous les moyens pour les faire cesser (Préfet, Tribunal Administratif). »

Articles récents

Hébergé par Overblog