Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fédération de la Libre Pensée des Alpes-Maritimes

^^^^^^^^^^^^^^Association de recherche philosophique et d'action sociale ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ ^^^^^^^^^^^^^^^^ Adhérente à la fédération nationale de la Libre Pensée ^^^^^^^^^^^^^^^^^ ^^^^^^^^^^^^^^^^^^Ni dieu, ni maître ! A bas la calotte et vive la Sociale !^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Publié le par librepensee06.over-blog.com

Cette chanson de Pierre PERRET est à chanter, tous les matins, dans toutes les écoles religieuses du monde entier, et le soir avant les vêpres…  

Paroles d'un mécréant.

 

Au nom de Dieu

Depuis la nuit des temps

On s'étripe gaiement

Au nom de Dieu.

On continue pourtant

En faisant toujours mieux.

Il est jamais content.

On lui a fait des églises

Pour calmer son courroux

Couroucoucou,

Des temples et des Mecque

Ou des femmes et des mecs

L'honorent à genoux.

Parmi tous ces mordus

Ces millions de fanas

Toutes ces brebis

Y a ceux qui adorent Jésus

Ceux qui préfèrent Allah

D'autres leur canari.

Si t'es athée, sais-tu

Pour ces gars, t'es foutu.

Turlututu.

Ils disent que tu te goures

Et que Dieu est amour

Et après, ils te tuent.

On brûla les sorciers

Les homos, sans-papiers

Les francs-maçons

Et, même, on fit becqueter

A de pauvres lions

Blandine et les Garçons.

Le Bon roi Saint-Louis

Massacra les harkis

Jusqu'à Tunis

Puis revint sous le gui

Mettre l'étoile aux Juifs

Et rendre l'injustice.

Charles-Neuf, le catho

Offrit aux parpaillots

Au nom de Dieu

La Saint-Barthélemy.

Les Irlandais, depuis

N'ont pas fait beaucoup mieux.

Monsieur Christophe Colomb

Qui, l'vendredi, n'aimait

Que le poisson

Grilla au chalumeau

Le grand Géronimo

Qui mangeait du bison.

"Pas de préservatif."

Dit le souverain Pontife

Au nom de Dieu

Et cette manière sage

De réduire le chômage

En fit un homme heureux.

Pis y a ces fous de Dieu

Qui, au nom d'la vertu

Chapeau pointu

Égorgent bravement

Des femmes et des enfants

En lisant le Coran.

Depuis la nuit des temps

On s'étripe gaiement

Au nom de Dieu.

On continue pourtant

En faisant toujours mieux.

Il est jamais content.

Si ce Dieu juste et bon

N'envoie ses oraisons

Qu'à des tueurs

Doit-on penser qu'alors

L'oraison du plus fort

Est toujours la meilleure?

Doit-on penser qu'alors

L'oraison du plus fort

Est toujours la meilleure?