Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fédération de la Libre Pensée des Alpes-Maritimes

Association de recherche philosophique et d'action sociale - Adhérente à la fédération nationale de la Libre Pensée - Ni dieu, ni maître ! A bas la calotte et vive la Sociale !

Publié le par librepensee06.over-blog.com
Publié dans : #Activités et actions départementales

   Comme vous le savez, la Libre Pensée combat depuis des années avec d'autres (sections de la LDH, ARAC, Union Pacifiste, Mouvement de la Paix, des UD CGT et CGT-FO) pour la réhabilitation collective des 650 fusillés pour l'exemple de la Grande Guerre, et appelle à des rassemblements dans toute la France devant les monuments

 pacifistes, autour du 11 novembre. En 2014, plus de 100 rassemblements et 9000 participants.

 

    Pour notre part, nous étions à Peille l'an dernier devant le monument aux morts pacifiste de Peille.

 

     Nous y retournerons cette année, en commun avec la LDH section de Nice !

 

     Au-delà du sentiment profond de vouloir la réparation d'une injustice commise contre 650 innocents et plus, la Libre Pensée agit sur des bases de principe.

Ce que nous voulons voir reconnaître, c'est le droit à la désobéissance. En ces temps de guerre permanente et professionnelle, la Libre Pensée agit toujours pour la liberté de conscience de tous les citoyens, y compris sous l'uniforme.

        

    Les pacifistes condamnent plus que jamais les conflits, dont plus d’une vingtaine, se déroulent actuellement sur notre planète.

 

    Ils apportent leur soutien aux peuples victimes de la barbarie guerrière pour que ceux-ci puissent enfin connaître des conditions de vie humaine. 

 

    Jusqu'à présent, les corps constitués (députés et sénateurs), les Présidents de la République successifs ont refusé de rendre leur honneur aux 639 fusillés pour l'exemple.

 

    Et en novembre 2013, le président Hollande a considéré qu'il avait clos le débat en ouvrant un "espace" dédié aux fusillés au Musée de l'Armée.

 

    Il faut donc le constater : il n'y a rien à attendre du pouvoir en place.

 

    Il revient donc aux citoyens - qui sont la République - de rendre leur honneur aux soldats fusillés.   

 

 En pratique : pour ceux qui le souhaitent, nous nous retrouverons à 12h30, comme l'an dernier :

au restaurant Cauvin, chez Nana,

5 Place Carnot

06440-PEILLE

qui nous propose un repas complet, y compris boissons et café, à 20€  

Parking conseillé: près du cimetière.

Inscription indispensable et urgente (pour le restaurant).  

 

   Accès à Peille : sortie autoroute La Turbie, direction Peille (à 11 kms-15 min)

Articles récents

Hébergé par Overblog