Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fédération de la Libre Pensée des Alpes-Maritimes

Association de recherche philosophique et d'action sociale - Adhérente à la fédération nationale de la Libre Pensée - Ni dieu, ni maître ! A bas la calotte et vive la Sociale !

Publié le par librepensee06.over-blog.com
Publié dans : #Activités et actions départementales
Le 11 novembre à Peille

Depuis 2010, traditionnellement les libres penseurs et leurs sympathisants se rassemblent le 11 novembre  à Peille pour rendre hommage aux Fusillés pour l'exemple de la guerre 14/18. Cette année après avoir partagé un copieux repas "Chez Nana"  nous étions une vingtaine  à nous retrouver autour du monument pacifiste de ce joli village pour écouter le discours de notre président et entonner quelques chansons pacifistes accompagnées par Jean et son saxo.   

Le discours de notre président P.J. Faugier

Le 11 novembre à Peille

Comme vous le savez, depuis des décennies, la Libre Pensée combat avec énergie pour que justice et honneur soient rendus aux Fusillés pour l'exemple de la Première Guerre mondiale. Sur ce chemin de liberté, les libres penseurs ont rencontré beaucoup d'appuis : nous avons mené ce combat avec de très nombreuses sections de la Ligue des Droits de l'Homme, et dans beaucoup de départements avec l'ARAC, le Mouvement de la paix, l'Union pacifiste qui combattent à nos côtés pour que Justice soit rendue.

 

De nombreux syndicats de la CCT et de la CCT-Force Ouvrière qui, au nom et en mémoire de tous les militants et syndiqués de la CGT originelle qui ont subi ces injustices et cette barbarie, exigent eux aussi la réhabilitation collective des Fusillés pour l'exemple.

 

Vous le savez aussi, cette réhabilitation a été demandée par 33 Conseils généraux, 3 Conseils régionaux, des milliers de Conseils municipaux à travers tout le pays, et chez nous, 2 conseils municipaux ont voté cette demande à l'unanimité : Peille en 2012 et Saorge en 2014.

 

Malgré le fait que beaucoup de médias aux ordres veulent taire l'action de la Libre Pensée, force est de constater que ne cessent de passer sur les écrans de télévisions les documentaires et les films sur cette tragédie. Depuis un an, la presse locale ne cesse d'écrire sur les Fusillés, sur ces enfants des villes et des campagnes assassinés PAR des balles françaises.

 

Au point qu'aujourd'hui, personne ne peut évoquer le centenaire de la Grande boucherie impérialiste sans mentionner les Fusillés pour l'exemple. Nous avons gagné la bataille de l'opinion. Et ce n'est pas une mince affaire.

 

Et ce, contre le Président de la République qui s'est renié, une fois de plus. On n'a rien à attendre de lui. Il ne peut, en effet, envoyer la troupe aux quatre coins du monde pour les « opérations extérieures », c'est-à-dire pour des guerres coloniales qui n'osent pas dire leur nom, et rendre justice à ceux qui ont dit non à la guerre.

 

Quand on bombarde, quand on tue, quand on occupe un territoire qui n'est pas le sien, comme au bon vieux temps de la coloniale et de l'Empire, alors bien sûr, on ne peut réhabiliter ceux qui ont su dire non à la barbarie et à la guerre. Et quand le sang coule partout,   sur tous les continents, alors il faut l'Union sacrée.

 

Les dépenses d'armement dans le monde se montent à 4 milliards de dollars par jour, soit 1 464 milliards d'euros par an. Les dépenses militaires ont augmenté de 50% entre 2001 et 2010. Celles des États-Unis représentent 43% du total mondial. Et vous vous demandez pourquoi il y a la guerre ? Parce que cela rapporte et beaucoup aux capitalistes. Ces dépenses représentent   2,60% du Produit National Brut mondial. Avec moins de 1%, on supprimerait à tout jamais la misère sur la planète.

 

Mais il faut l'Union sacrée pour tout sacrifier à la recherche du sacro-saint profit capitaliste et financier. Il faut satisfaire aux exigences du CAC-40, des agences de notation, de la Banque mondiale, du FMI et de l'Union européenne. Et pour cela, il faut détruire les acquis sociaux, les emplois dans les usines, les postes dans les administrations. Il faut faire table rase de la Sécurité sociale et des conquêtes sociales.

 

Le 11 novembre auquel nous participons n'est pas celui des galonnés et des mitres qui vantent les mérites de ceux qui sont morts à leur place, alors qu'eux sont bien vivants et vivent bien de leurs rentes de situation. Leur 11 novembre est celui des défilés militaristes qui glorifient la guerre, alors que le 11 novembre, à l'origine, était celui des anciens combattants qui refusaient la guerre. « Plus jamais cela ! » proclamaient-ils. Et maudite soit la guerre, maudites soient toutes les guerres ! C'est notre 11 novembre à nous !

 

C'est donc le peuple souverain qui prononcera la réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l'exemple de 1914-1918. La République, c'est nous. C'est pourquoi la Libre Pensée a pris l'initiative d'une souscription nationale pour que soit érigé un monument sur la ligne de Front en hommage aux Fusillés pour l'exemple. Nous vous appelons à y souscrire massivement. Plusieurs sculpteurs ont déposé des projets, nous choisirons bientôt parmi ces œuvres proposées.

 

Fin 2014, à Soissons, nous avons tenu un colloque sur les généraux fusilleurs. Une sentence les condamnant a été prononcée. Les Actes de ce Colloque sont d'ailleurs en vente aujourd'hui au prix de 10€. Ils sont un élément important du procès que fait la conscience humaine contre la guerre et les assassins.

 

Les 28 et 29 novembre 2015, se tiendra aussi à Saint-Nazaire un colloque national sur les mutins, réfractaires, insoumis, déserteurs et objecteurs de conscience. Hommage sera rendu à Nicolas Faucier, militant libertaire et pacifiste.

 

En proclamant la réhabilitation collective des 639 Fusillés pour l'exemple, en condamnant les généraux assassins, nous gravons dans le marbre de l'Histoire cette devise du Bureau international du Travail : « Si tu veux la paix, cultive la justice ».

 

Et la République réhabilitera les Fusillés pour l'exemple avec tous ceux qui se reconnaissent dans ce combat de justice.

 

Je vous remercie.

 

Le 11 novembre à Peille
Le 11 novembre à Peille
Le 11 novembre à Peille

Articles récents

Hébergé par Overblog